Amnesya 2k51

2051, le monde tourne mal…

AMNEZ2k51-critique-ldb-couverture

Amnesya 2k51 nous présente un univers tourmenté où les libertés individuelles ont fait place à un ultra-libéralisme galopant, où les valeurs essentielles qui font de l’Homme un être doué de raison sont bafouées au nom de divertissements à la fois brutaux et abrutissants : duels au couteau dans les cours d’école, uniformisation du mode de vie, violation du patrimoine génétique à l’aide d’interventions léganthropiques (modifications d’ADN, implantations de prothèses mi-cybernétrique mi-biologique) pour être plus beau, plus fort, plus « moderne », plus… productifs ? Les ghettos, véritables « enfers sur terre », camps de concentrations modernes, gangrènent peu à peu nos belles cités pendant qu’à quelques kilomètres de là le consommateur moyen mène une vie aseptisée et surfe sur l’alpha-net, loin du chaos des sales quartiers. Politiciens sans scrupules, multinationales oppressantes, manipulation de masse, discrimination culturelle, raciale, religieuse, tels sont les nouveaux maîtres mots de ce monde agonisant.

Évidemment, comme à chaque fois que l’intolérable oppresse les peuples, des voix s’élèvent !

amnesya-2k51-critique-01Mais n’est-il pas déjà trop tard ? Cette mécanique de dictature insidieuse peut-elle être enrayée ? Peu de personne y croient encore… Mais voici que depuis quelques années, d’autres voix se sont élevées : les Doppelgangers, ces post-humains, ces anomalies « génétiques » qui par leur simple existence sont un véritable pied de nez à l’ordre établi. Ils sont la prochaine étape de l’évolution humaine bien que nous ne soyons pas prêts à accepter cette vérité. Pourvus de capacités hors du communs mais extrêmement pénibles à assumer, ils apprendront vite que tout pouvoir à un prix à payer, notamment celui du rejet et de la peur des autres voire de soi-même. Qu’ils soient les nouveaux martyrs d’un monde intolérant ou le signe annonciateur d’un éventuel changement salutaire, les Doppelgangers sont les personnages que Amnesya 2k51 va vous permettre d’incarner au cours des cinq suppléments à venir. En effet, ce jeu de rôles particulièrement sombre se veut être une histoire avec un point final qui changera plus que probablement la face du monde que les joueurs auront connu dans leurs premières parties. Peut-être alors, l’espoir ne sera plus une simple utopie. Peut-être…

Amnesya 2k51 est un ouvrage complexe pourvu d’une mécanique de jeu qui, si elle loin d’être ingérable, demandera un effort de compréhension certain. Cependant, le jeu en vaut la chandelle tant les recherches réalisées sur le contexte du monde sont impressionnantes. En effet, le gros travail d’anticipation, de tentative de compréhension de « comment on a pu en arriver là » mérite l’intérêt du lecteur averti qui saura lire entre les lignes. Une des grandes qualités de ce jeu étant qu’outre le fait qu’il soit un divertissement, il suscite une réflexion sur les injustices et les erreurs de notre monde contemporain. Si l’univers d’Amnesya 2k51 est inquiétant, il l’est surtout par sa cohérence pleine d’une lucidité froide. L’enfer de demain n’est que le résultat des ingérences et autres barbaries qui déchirent l’humanité au quotidien.

amnesya-2k51-critique-bandeau

Le thème volontairement dur, le système relativement compliqué et l’importance d’une connaissance assez poussée des conditions économiques, politiques et sociales d’Amnesya 2k51 en font un jeu résolument adulte que l’on conseillera plus particulièrement à des joueurs expérimentés et matures. Les illustrations traduisent efficacement l’ambiance générale de l’univers de jeu, l’écriture est claire bien que certaines erreurs d’orthographe et autres coquilles ont malheureusement échappé à la relecture.

En conclusion, Amnesya 2k51 est un jeu de rôles qui, s’il n’est pas aisément accessible aux jeunes joueurs, mérite ne fut-ce qu’une lecture attentive pour la cohérence de son univers et l’éventuelle réflexion qu’il peut susciter. Pas de doutes, les irresponsabilités d’aujourd’hui nous préparent des lendemains douloureux…

Site du Studio Deadcrows: http://deadcrows.net/

NB: A cette heure, la gamme a été clôturée et il n’y aura donc pas les cinq suppléments prévus. Seuls l’écran, « Washington Doppleganger’s Comedy » ainsi que « Weight of Years », une extension téléchargeable gratuitement sur le site du Studio Deadcrows, ont pu voir le jour.

 

Merci au http://baroudeurludique.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *