Mahamoth : l’histoire d’une rançon

Un slogan qui claque!
Un slogan qui claque!

Je vais vous conter une histoire fabuleuse qui s’est passée dans le royaume du jeu de rôles, une histoire d’argent, une histoire de trahison, l’histoire d’une rançon:

Qu’est-ce qu’une « rançon »? Hé bien, c’est un système que je trouve personnellement très avantageux pour les auteurs indépendants qui veulent créer sans les contraintes de l’édition traditionnelle.

Le “rançonneur” demande une somme d’argent qui est une évaluation de ce qu’il croit mériter pour un travail et demande à plusieurs personnes de mettre un peu d’argent pour réunir la somme totale. Si dans les délais impartis, la somme est réunie, la personne fait le travail dans les temps qu’il a fixé à l’avance, et le livre gratuitement à tout le monde.
Dans cadre du jdr, c’est un auteur qui demande sur le net une certaine somme, et si la somme est réunie, il délivre un jdr complet, dans les délais qu’il a fixés lors de la proposition de rançon. Bien entendu, le jdr ainsi délivré, le sera toujours sous une forme numérique que tout le monde pourra télécharger à loisir.

Notre histoire commence fin 2007, cette année à été riche dans le système rançon. Plusieurs acteurs du milieu du jdr avaient profité de ce système pour pondre certains jeux ou idées intéressantes. C’était vers le mois d’octobre de cette année que Nicolas Davoust, Alias Le Grümph (LG), un auteur parmi d’autre, a décidé de faire une rançon pour une idée qu’il a eu de faire un jeu de science fiction à l’ambiance oppressante, une idée qui lui est venue de ces lectures.
La rançon commençait en octobre et se terminait le mois suivant. Alors que la moyenne des sommes demandées lors d’autre rançon tournait autour de 500, 600 euros, il demanda plus ou mois 1200 Euro, pour délivrer au mois de Mars un jdr.
Après un texte bref sur la description de son projet, LG fit une publicité sur les différents forums de jeu de rôle francophone. Le Grümph avait une certaine réputation, et il ne fut pas difficile ni long de rassembler la somme. La rançon fut un succès et l’argent fut vite verser à l’auteur du futur bébé : Mahamoth. Date de sortie Mars 2008.

On est au mois de Mars et rien n’arrive. Des gens demandent des renseignements, LG leur répond qu’il a pas eu le temps. L’été arrive et passe: toujours rien. L’automne pointe sont nez et lors des demandes des gens qui ont soutenus le projet, LG leur indique qu’il n’a vraiment pas eu le temps, mais qu’ils ne s’inquiètent pas cela sera une tuerie, qu’il prévoit plein de trucs géniaux.
2009 arrive, en février 2009, un an après la date fatidique, il n’y a toujours aucune avancée. Peut après, LG, indique qu’il n’y arrive pas. Qu’une première version à déjà vu le jour, mais qu’elle était très décevante, qu’il recommence tout à partir de zéro. Il indique même qu’il va utiliser un système de jeux d’un jeu de rôle amateur américain (Barbarian of Lémurie) car il n’est pas parvenu à en créer un pour l’occasion. Le temps passe, et les demandes, tout en restant très discrètes (une demande tous les 2 mois), finissent par agacer l’auteur qui devient de plus en plus impoli avec ces “clients”. Et c’est finalement fin 2009, plus d’un an et demi en retard, que le jeu remplit enfin sa promesse de voir le jour.

A-t-il valu 1200 Euros? Méritait-t-il une attente de 1 an et demi? Est-ce que LG a mérité son salaire? A toute ces questions, je répond clairement non. Je dirais même que LG devrait être honteux:

– Pour ceux qui se souviennent de la présentation de Mahamoth, avouez que ca ne donnait pas clairement envie de voir. Un texte pas clair, très court qui n’expliquait rien de concret et surtout bâclé. On voyait clairement que ca avait été fait vite fait, sans aucun respect pour le lecteur, comme pour dire: “ca vient de moi, aucune autre justification n’est nécessaire”. Les textes de ces amis qui lui faisaient de la pub sur les forums donnaient plus envie que son texte…
– Pour le prix, je me suis toujours demander pourquoi une telle somme? Est-ce que le travail de LG était aussi bon? Allait-il nous sortir un pavé de 200 pages? Non, il avait déjà limité le nombre de caractères. Bref, encore aujourd’hui, je ne comprends pas qu’on puisse valoriser son travail deux fois plus que les autres alors qu’aucune preuve ne donnait une excuse qui justifiait un tel prix. Ça me rappelle un sketch de Pérusse, où le magasin indiquait clairement : “ici, 3 fois plus cher que partout ailleurs”. J’ai trouvé cette tarification fort prétentieuse et injustifié.
– 1 Ans et demi de délais? Mais on est où là? Comment peut-on accepter ça? Je sais qu’écrire un jeu de rôle c’est long et compliqué. Mais LG a demandé un bon salaire, qu’il le justifie. Je peux également comprendre qu’on a une vie sur le coté et qu’il peut y avoir des problèmes qui nous ralentissent, mais pour ce délai, il a du s’en passer des choses: éruption volcanique dans sa cuisine, tsunami dans sa baignoire, kidnapping d’extra-terrestre? Mais le pire de tout, c’est qu’il a commencé d’autres projets après le délais de sa rançon et que ces projets, il les a terminé avant Mahamoth. Donc des projets qui ne sont encore que des ébauches sont plus importants que les gens qui lui ont fait confiance et lui ont donné de l’argent? Quel respect pour ces “clients”. (Car quand quelqu’un paye pour un bien ou un service, cela devient un client).
– En un an et demi, aucune information n’aurait été donnée si ce n’était quelques rares personnes à se demander où était passé leur argent. Et vers la fin, LG était devenu très sec et méchant avec ces gens qui posaient quand même des questions légitimes. Et dans certains cas, je trouve que son comportement était insultant. Quand un client que tu as fait patienter 1 an te demande “il en est où le projet?”, on ne lui répond pas “dans ton cul” (SIC). Je trouve étrange d’ailleurs que certains posts parlant de ce sujet disparaissaient de certains forums au fur et à mesure…
– Que LG reprenne le système de jeu d’un autre ne me pose pas de problèmes, mais LG a quand même touché de l’argent pour sa rançon, est-ce que l’auteur de ce système a touché quoi que ce soit pour avoir contribué malgré lui a cette mascarade? Je trouve injuste que quelqu’un qui n’est pas capable de faire un travail, reprenne un travail de quelqu’un qui l’a fait gratuitement et s’attribue un salaire dessus, et vous?
– LG a donné a ceux qui ont payé, une autre version de Mahamoth (la bonne, la gratuite était une blague??), avec des illustrations couleur et une autre maquette. Bien que cela va à l’encontre de la notion des rançons (le travail est donné à tout le monde), ce bonus était surtout une façon maladroite de s’excuser de son retard. Mais pourquoi? Pour récompenser ceux qui avaient payés? Ou punir ceux qui n’avaient pas payés? Car dans les deux cas, celui qui est fautif, c’est bien l’auteur. C’est lui qui a rendu un travail un an et demi après et je trouve que son geste est une insulte supplémentaire envers ces lecteurs. (Ou comment cacher la poussière sous le tapis)

Si on remet cette histoire dans un autre contexte voyons ce que cela donne: L’achat d’un meuble: Vous achetez un meuble sur catalogue chez un petit marchand de meubles. Il vous dit, il sera livré dans 3 mois, le temps de le faire. Vous payez la totalité à l’avance. Les 3 mois passés, vous ne voyez rien arriver. Vous lui téléphonez et il vous dit qu’il a du retard. Vous lui sonner tous les mois à partir de cet instant, et il vous raconte toutes sortes d’excuses: qu’il est malade, qu’il a pas eu le temps de faire la livraison, que le constructeur n’était pas content du bois et a repris la construction à zéro, que certains éléments n’allaient pas avec l’ensemble et qu’il a du aller en acheter chez Carrefour, etc… un an et demi après, il vous le livre vite fait votre bien et finalement ca ressemble pas du tout au catalogue et vous auriez eu mieux en grande surface…

Et bien, ce cas, qui serait passer au tribunal avec test-achat, passe comme une fleur dans le milieu des forums des jdr francophones, l’auto congratulation d’un cercle d’auteurs aidant. Ici, un an et demi de retard, c’est normal. Vous parlez comme à un chien quand on vous demande quand vous serez livré pour ce que vous avez déjà payé, c’est normal. Vous livrer un produit plus que bâclé après tout cela, c’est normal.

En acceptant ce genre de comportements, je pense que la communauté des jdr ne fait que s’enliser dans une spirale d’amateurisme qui finira pas détruire notre passion. Un travail doit être correct, surtout si il a été payé, même si LG on peut pas dire qu’il a touché le pactole. Que ça soit LG ou non, il faut “punir” ce genre de comportements, et surtout pas laisser cela sous silence.
Sur un an et demi de retard, il y a eu très peu de personnes qui ont râlé sur ce délai anormalement long. Et ils sont rester très soft, très courtois de la part des “clients” (LG n’a pas toujours été aussi courtois et patient qu’eux, un comble alors qu’il était dans ces tords). Dans d’autres milieux, ca aurait été l’émeute. Au final, le résultat est largement en deçà d’un jdr amateur moyen, et malgré tout, je n’ai pratiquement pas lu de personnes en parler publiquement de façon négative après sa sortie. Étrange quand on pense aux excellents projets qui reçoivent des critiques assassines pour des détails. Ce mutisme qui a duré le long de ce projet me laisse un sale goût amère dans la bouche.
Si de nos jours, on ne peut plus critiquer un jdr parce que son auteur à un minimum de réputation, on peut affirmer que le jdr est bel et bien mort.
Attention que je n’ai rien contre Le grümph, ca pourrait être entre Gygax qui aurait remis ces textes que cela ne changerait rien à mon avis. Je me pose juste la question si cet aphasie qui contamine toute notre communauté ne serait pas une alarme qui nous indiquerait que si nous laissons les choses aller dans ce sens, notre passion qu’est le jeu de rôle ne disparaitra pas dans le même silence.
Bon j’exagère un peu j’avoue…

Quoi qu’il en soit, il serait bien que ce genre de choses ne se répète pas, et surtout, que ce genre de comportements soit montrer du doigt et non pas volontairement caché.
Bien que Le Grümph ait perdu tout crédibilité sur les rançons avec cette histoire, il a également emporté avec lui le début de crédibilité de ce mode de payement qu’est la rançon, ce qui est vraiment dommage. D’ailleurs depuis, dans les jdr francophone, il n’y en a plus eu un seul. Et c’est au final ce qui est le plus reprochable à cet auteur qui ne l’a sans doute pas voulu.
Il faut que la communauté des jdr francophones sorte de sa torpeur et se remette à critiquer. La critique fondée est toujours positive et améliore les choses. Quand quelque chose est bon, il faut le dire, mais surtout, quand quelques chose est mauvais, il faut le dire aussi. Je parle de la rançon, mais c’est également vrai pour les bouquins de jdr, si on dit à tout les auteurs que tout ce qu’il fait est génial, il ne corrigera jamais ces défauts…

Cette histoire aurait pu être évitée si certain s’était vraiment insurgé contre ce comportement. Et que même après la délivrance de Mahamoth, on en parle pour dire véritablement que c’était exagéré et que ça ne se répéterait pas. Personnellement, j’aurais même demander remboursement!
Non, ici, pas un mot. Qu’a appris l’auteur de cette histoire sauf qu’il peut demander des sommes exorbitantes, donner un travail bâclé et en retard et s’en sortir sans la moindre tache?

Que ca soit sur cette affaire ou une autre: rôliste francophone réveillez-vous, n’hésitez pas a donner votre avis, même si il est négatif. Sans cela, ce genre d’histoire se répétera et je pense que le jeu de rôle n’a vraiment pas besoin de cela.

Je n’aime pas les arnaques sur Internet!

Mahamoth Slogan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *