Space Crusade

SPACE CRUSADE vous permet de jouer jusqu’à trois troupes du célèbre corps des Space Marines (Ultramarines, Imperial Fist, Blood Ravens) affrontant les hordes Xenos (orcs, gretchins, genestealers…) qui infestent les Space Hulks, énormes vaisseaux de l’Imperium dérivant dans l’espace suite à des manoeuvres périlleuses dans le warp et autres catastrophes pas si rares que ça dans le monde brutal de Warhammer 40000.

Beaucoup de matériel!
Beaucoup de matériel!

Ce jeu de plateau à visée grand public est sorti dans les années 90 dans les grandes surfaces sous le célèbre label MB, peu de temps après le succès d’Heroquest, autre jeu d’initiation se déroulant dans un univers d’Heroïc Fantasy reprenant les bons vieux clichés du genre.

Bénéficiant d’un matériel de jeu abondant et fidèle à l’imagerie de Warhammer 40000, il constituait un excellent premier pas pour le joueur novice qui désirait s’orienter vers des jeux plus complexes tels que le jeu de stratégie dédié ou encore SPACE HULK, son grand frère, désormais devenu un grand classique des jeux de plateau tactiques.

L’univers est bien rendu bien que l’aspect religieux et politiquement dur semble avoir été atténué, le livre de règle est illustré d’une BD de contexte plutôt bien faite, les figurines sont d’assez bonne qualité pour être peintes sans s’attendre à un résultat décevant, les quatre plateaux modulables qui forment l’espace de jeu retraduisent efficacement l’ambiance oppressante d’un Space Hulk digne de ce nom (bien que les murs sensés fixer les différents plateaux soient une vraie plaie à placer et à faire tenir en place) et les cartes d’évènements, d’ordres et d’équipements des Space Marines, un peu vieillottes dans le trait, ne font pas défaut à l’atmosphère générale. Bref, que du bon pour le jeune joueur qui délaisse pour la première fois ses Monopoly et autres Cluedo pour pénétrer dans un style de jeu à des kilomètres de ce qu’il a pu connaître jusqu’ici.

Le jeu se base, comme Heroquest, sur des missions d’exploration et de destruction dans un environnement variant en fonction du scénario choisi. D’un côté nous avons le ou les joueurs Space marines venus nettoyer la place et de l’autre le joueur Xenos qui maîtrise les moindre recoins du plateau de jeu et essaie d’anéantir les intrus à l’aide de ses hordes de créatures carrément pas fréquentables.

Space Crusade

Le système, plus complexe et riche qu’Heroquest, laisse malgré tout encore une place importante au hasard (les combats se résolvant par des jets de dés) mais est suffisamment efficace pour permettre d’au moins influencer la chance et d’offrir ainsi un panel de stratégies qui sont les bases des jeux de tactiques d’un plus haut niveau (tir à vue, option d’armes et de tir, cartes influençant les ordres de déploiement, etc.) J’ai d’ailleurs été surpris, ayant re-déterré ce jeu il y a peu, du nombre de coups fourrés que des joueurs plus expérimentés pouvaient tout de même faire avec des règles aussi basiques.

Au niveau de l’immersion, SPACE CRUSADE est une assez sympathique réussite. Les premières minutes d’acclimatation passées, on se surprend à angoisser à l’approche des jetons blips (échos radar sensés représenter les Xenos encore invisibles) et à pousser des « Pour l’Empereur ! » ou autres « Meurs, ordure Xenos ! » lorsque son commandant tire au fulgurant lourd sur un marine du Chaos qui vient juste de zigouiller deux membres de sa section de combat à coups de lance-missiles. En outre, le jeu en campagne permet de faire évoluer vos troupes de Space Marines par l’ajout d’équipement et d’ordres tactiques supplémentaires ou, pour le joueur extra-terrestre, d’avoir des renforts supplémentaires et d’influer sur le destin par l’utilisation de cartes évènements pré-tirées.

Claustrophobie...
Claustrophobie…

Du point de vue système par contre, les règles de jeu sont un joyeux bordel quand on veut retrouver une information précise. Sans parler du fait qu’une fois cette information sous la main, on se retrouve parfois dans une situation de libre interprétation face à un cas tactique épineux ou un terme pouvant prendre un double sens (le commandant est dans certain cas uniquement un commandant mais peut dans d’autres cas être assimilé à un simple marine, par exemple).

L’autre bémol tient à un certain déséquilibre des forces en présence. En effet, une partie à un joueur Space Marines contre le joueur extra-terrestre consistera surtout à du survival tactics et laisse peu de chance d’accomplir la mission sans être débordé par les extra-terrestres. Par conséquent, peu de chances d’évoluer dans le cadre d’une campagne. Tandis que quand les trois troupes de marines sont déployées, le joueur Xenos aura bien du mal à gérer ses troupes qui seront presque inévitablement prises en tenailles par des Space Marines plus que joyeux de sniper à tout va. Vous l’aurez donc compris, je conseille donc plutôt une partie à trois joueurs (Xenos compris) afin d’équilibrer les chances entre des joueurs d’un niveau équivalent.

Dernier point négatif: les parties, mise en place comprise, sont plutôt longues. Réservez entre deux et trois heures par mission pour peu que vous ne soyez pas complètement décérébrés et que vous preniez le temps de réfléchir aux meilleures façons de faire un maximum de dégâts à l’ennemi tout en vous assurant une défense correcte.

En conclusion, SPACE CRUSADE, s’il a malgré tout pas mal vieilli au niveau de son système, reste un classique en matière d’initiation de jeunes joueurs, ne fut-ce que par ses qualités visuelles et l’abondance de son matériel. S’il ne faut pas s’attendre à de la grande stratégie aux multiples options réalistes, il a tout de même le mérite d’être assez immersif pour raconter une histoire tout en s’amusant le temps d’une soirée. Un petit trésor à conserver pour les nostalgiques… par contre si vous cherchez une mécanique bien construite pour un matériel tout aussi fourni sans vous ruiner dans la quête de ce collector, passez votre chemin et préférez-lui un SPACE HULK (qui n’est pas donné lui non plus…) ou un autre jeu au système plus élaboré en boutique spécialisée.

Blog du baroudeur ludique

Photo de groupe
Photo de groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *